Saad Lamjarred

Nouvelle de la semaine, les rumeurs de sa libération imminente démenties par son avocat.

Retour en arrière :
Le 28 Octobre 2016, le chanteur de 31 ans est accusé de « viol aggravé » et de « violence volontaires aggravées », suite à une plainte portée par la jeune femme Laura Prioul, âgée de 20 ans, au motif qu’elle aurait été agressée dans la chambre d’hôtel de l’artiste à Paris. Les événements se sont déroulés deux jours avant le concert de la star au Palais des congrès à Paris, le 29 octobre dernier. Concert qui finalement n’a pas pu avoir lieu.

Actu de la semaine :
Depuis le début de l’affaire du chanteur, elles étaient deux personnes chargées de la défense de Saâd Lamjarred. Mais désormais on entend que ces avocats se sont retirés de ce dossier et l’information sur sa libération fait le tour des médias et devient virale, Saâd a été détecté dans les rues parisiennes, or qu’il est toujours en prison à Fleury-Mérogis dans la région parisienne, ce qui montre que les demandes de liberté provisoire n’ont pas eu une réponse étant voulue.
La presse lance des déclarations type « rumeurs » à propos de l’affaire de Saâd, disant que sa liberté sera très prochainement ! Dans ce sens, Eric Dupond Morreti, son avocat, affirmait : « Il n’en est rien. Je n’ai livré aucune déclaration à la presse. Je communiquerai à ce sujet au moment opportun ».
À vrai dire et sans mentir, Saâd est toujours en prison dans les régions de Paris, il a toujours ces deux avocats dans ses côtés. Pour ce qui concerne son procès, en fait, ça lui prendra vraiment beaucoup de temps car son affaire est du sérieux. Espérons donc le mieux pour notre célébrité Saâd Lamjarred, l’interprète des singles «Enty » et « Ana Mashi Sahel », les lyrics les mieux appris par les marocains, du petit au grand.

Zoom : Saad Lamjarred nominé pour les Murex d’Or :
Malgré son incarcération à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, en France, depuis fin octobre dernier pour « viol aggravé », Saâd Lamjarred continue à briller par son talent dans les milieux artistiques arabes. Le chanteur marocain vient d’être nominé (une nouvelle fois) pour les « Murex d’Or » dans les catégories « Meilleure chanson arabe » et « Meilleur interprète ». Pour rappel, en 2015, le chanteur avait remporté le prix dans la catégorie « Meilleure chanson arabe » avec son titre Enty.